Ma Photo

Les sites avec lesquels je suis en lien

My blog in English

Für Deutschsprachige

Accueil | L'argent, c'est vraiment le pouvoir ? La liberté ? La sécurité ? Le bonheur ? »

Commentaires

Ghislaine DELVIGNE

Bonjour Peter! j'ai assisté à un de tes séminaires en Belgique et...je n'en suis pas encore revenue tant les choses ont bougé pour moi! C'est génial: ma vie a pris un autre chemin!1/ Je me suis séparée de mon compagnon qui m'épuisait financièrement. 2/ Je me suis une fois pour toute séparée de ma mère à qui je ne dois vraiment plus rien sauf le respect et mon projet évolue positivement! Rien que du bon! je continue à me poser les bonnes questions pour parcourir mon petit bonhomme de chemin et, qui sait, nosq routes seront encore amenées à se croiser! Merci à toi pour ton apport plus que précieux! Ghislaine Delvigne

samsonsculptures.typepad.fr

Oui, je me souviens d'un stage avec vous, il y a deux ans, j'en ai retiré ..."profit", mon regard s'est agrandi concernant ma relation à l'argent; ravie de voir que vous continuer de diffuser votre expérience...

Danièle Bacheré

En Octobre 06 à Bordeaux, mon premier séminaire avec toi, que je suivi avec mon compagnon, avait été édifiant : tant pour notre couple où chacun de nous a pu se repositionner efficacement par rapport à la gestion de l'argent du ménage, que pour notre ouverture d'esprit sur toutes les projections enfermantes qui circulent sur l'argent.
Les témoignages des participants furent autant de cadeaux et de clés de déchiffrage.
Mon second stage avec toi, ce 28 Avril 07 à Paris, dans le cadre d'une formation pour accompagnants, m'a permis de mesurer l'efficacité et la puissance de ta méthode grâce à laquelle chacun des participants a pu dénouer très simplement et tout en douceur des problèmatiques très profondément et très fortement ancrées. C'était superbe.
Merci Peter.

Michel Noël

Aussi longtemps que je vivrais je me souviendrais de ces deux jours.
On ne s'y attend pas (moi du moins) et voici que d'obscurs et très vieux empêchements sortent de soi, avec "bonhommie" en quelque sorte, si peu reluisants qu'ils soient. Et pas seulement : viennent aussi d'on ne sait où d'insoupçonnées "richesses" de l'Etre. Il est bien dommage pour moi de n'avoir pu éprouver plus tôt dans la vie cet accroissement de plénitude. Enfin, même à la vingt-troisième heure ça reste un bienfait ! Avoir été un moment sur le chemin de Peter Koenig est une authentique "bonne fortune". Que pensez-vous, vous qui comme moi avez pu l'observer, de ce très rare regard qui dit si bien, sans qu'il en soit jamais expressément question, la fraternité humaine et vous souvenez-vous comme il s'entend à donner à chaque mot un surcroit de sens ? Ce n'est pas l'essentiel bien sûr : il y a d'abord une longue pratique, et une méthode. Voilà tout ce qui fait qu'en arrivant relativement content de soi - je parle pour moi - on ressort se demandant sans rire comment on avait pu s'en contenter ! Michel - La Rochelle.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.